« Une méthodologie efficace et des outils clés » : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart

« Une méthodologie efficace et des outils clés » : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart

Une méthodologie efficace

A l’occasion du lancement de la 2ème saison de la formation « Entrepreneurs.euses du bien-vivre », nous avons souhaité réaliser une vidéo de présentation de ce nouveau métier et de la formation pour développer les compétences nécessaires.

Nous avons donc interrogé ceux qui ont mis en place cette formation et ceux, ou plutôt celles qui ont suivi cette formation pour leur demander ce qu’ils en pensent :

  • Episode 1 : « Pourquoi avoir voulu faire cette formation ? » C’est Aurélie Legrand, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 2 : « Pourquoi avoir voulu créer une formation EBV ? » C’est Marc Desforges, Président de Crois/sens,
  • Episode 3 : « En quoi consiste la formation EBV ? » C’est Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille, qui a répondu à cette question.
  • Episode 4 : « Comment avez-vous mis en œuvre la formation EBV ? » C’est Jean-Yves Besombes, Associé de Crois/sens et Président de PRAGMA-TIC, qui a répondu à cette question.
  • Episode 5 : « Que vous a apporté cette formation EBV ? » C’est Virginie Desforges, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 6 : « Quelles sont les missions d’un.e EBV, concrètement ? » C’est Sandrine Tobie, Entrepreneuse du bien-vivre à Lyon, qui a répondu à cette question.

Voici donc une présentation de la formation par Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille :

La formation d’Entrepreneur du bien-vivre nous donne une méthodologie efficace et des outils clés en main pour apprendre à travailler à deux échelles :

  • à l’échelle des habitants et de leur qualité de vie,
  • l’échelle du territoire et de sa dynamique.

Donc on apprend à connaitre et comprendre ce territoire ciblé. On identifie aussi ses acteurs, qu’ils soient privés ou publics :

  • les institutions,
  • les entreprises,
  • les élus,
  • les citoyens… toute partie prenante de ce territoire !

On apprend aussi à identifier les problématiques du territoire pour qu’il corresponde mieux aux attentes des habitants.

On peut voir l’une des actions réalisées par les Entrepreneuses du bien-vivre dans l’article d’Agathe Brenguier, cheffe de projet Bien-vivre maintenant, intitulé « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours ». Camille Morel, chargé de recherche spécialiste de participation citoyenne a relaté la préparation de l’événement dans un article intitulé « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co ».

Marc Desforges a publié une tribune le 9 décembre 2018 sur le sujet intitulée : « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? » puis une webconférence à destination des entreprises. A ce sujet, 17 patrons des plus grandes entreprises françaises ont signé récemment un manifeste afin de promouvoir le « mécénat de compétences » qui permet de financer cette formation.

Nous allons organiser une webconférence le jeudi 14 mars 2019 de 17h00 à 17h30 intitulée « Devenir entrepreneur du Bien-Vivre pour accompagner la transformation des territoires » dont voici la présentation et les modalités d’inscription : https://www.lecampus.online/conferences/devenir-entrepreneur-du-bien-vivre-pour-accompagner-la-transformation-des-territoires.

Voici la vidéo de l’interview réalisée par Gaspard Rolland :

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/cv8VrQKliFE » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>

Dr Sebastien Poulain

Chargé de recherche

Références :

« Une formation nouvelle au service du bien-vivre : les entrepreneurs.euses du bien-vivre ! », youtube.com, 19 décembre 2018, https://www.youtube.com/watch?v=cv8VrQKliFE&t=21s

BESOMBES Jean-Yves et DESFORGES Marc, « Une formation pour entreprendre en faveur du bien-vivre », linkedin.com, 30 janvier 2019, https://www.linkedin.com/pulse/une-formation-pour-entreprendre-en-faveur-du-marc-desforges/

CLERGEAU Christophe, DESFORGES Marc, EZVAN Cécile, GILLI Frédéric, MOREL Camille (Collectif SmartCitizens), « La co-innovation citoyenne et le bien vivre ensemble : les deux faces d’une grande ambition ! », crois-sens.org, 06/04/2018, http://crois-sens.org/2018/04/06/tribune-co-innovation/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/04/tribune-Care.pdf

BRENGUIER Agathe, « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours », crois-sens.org, 5 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/05/le-festival-utopic-co-2018-celebre-sur-le-bien-vivre-sur-le-territoire-de-mirecourt-dompaire-et-ses-alentours/

BRENGUIER Agathe et MOREL Camille, « Expérimentation innovante en matière de santé et nutrition à Mirecourt », bien-vivre-maintenant.fr, 19 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/mirecourt/experimentation-innovante/

DESFORGES Marc, « Qui est l’Entrepreneur du bien-vivre? », crois-sens.org, 30/05/2018, http://crois-sens.org/2018/05/30/qui-est-lentrepreneur-du-bien-vivre/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/05/Tribune-Entrepreneur-du-Bien-Vivre.pdf

DESFORGES Marc, « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? », linkedin.com, 9 décembre 2018, https://www.linkedin.com/pulse/et-si-vous-deveniez-entrepreneureuse-du-bien-vivre-marc-desforges/

MOREL Camille, « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co », bien-vivre-maintenant.fr, 2 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/non-classe/reunions-publiques-utopic/

POULAIN Sebastien, « Inform’action pour un Festival UtopiC », crois-sens.org, 27 novembre 2018, http://crois-sens.org/2018/11/27/informaction-pour-un-festival-utopic/

POULAIN Sebastien, « « Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand », crois-sens.org, 16 janvier 2019, http://crois-sens.org/2019/01/16/redonner-du-sens-carriere-formation/

« Une méthodologie efficace et des outils clés : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart »

« La demande citoyenne forte, fédératrice et mobilisatrice : formation EBV épisode 2 par Marc Desforges »

« La demande citoyenne forte, fédératrice et mobilisatrice : formation EBV épisode 2 par Marc Desforges »

La demande citoyenne

A l’occasion du lancement de la 2ème saison de la formation « Entrepreneurs.euses du bien-vivre », nous avons souhaité réaliser une vidéo de présentation de ce nouveau métier et de la formation pour développer les compétences nécessaires.

Nous avons donc interrogé ceux qui ont mis en place cette formation et ceux, ou plutôt celles qui ont suivi cette formation pour leur demander ce qu’ils en pensent :

  • Episode 1 : « Pourquoi avoir voulu faire cette formation ? » C’est Aurélie Legrand, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 2 : « Pourquoi avoir voulu créer une formation EBV ? » C’est Marc Desforges, Président de Crois/sens,
  • Episode 3 : « En quoi consiste la formation EBV ? » C’est Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille, qui a répondu à cette question.
  • Episode 4 : « Comment avez-vous mis en œuvre la formation EBV ? » C’est Jean-Yves Besombes, Associé de Crois/sens et Président de PRAGMA-TIC, qui a répondu à cette question.
  • Episode 5 : « Que vous a apporté cette formation EBV ? » C’est Virginie Desforges, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 6 : « Quelles sont les missions d’un.e EBV, concrètement ? » C’est Sandrine Tobie, Entrepreneuse du bien-vivre à Lyon, qui a répondu à cette question.

Voici donc pourquoi Marc Desforges, Président de Crois/sens, a voulu créer cette formation :

Le « Bien-Vivre Maintenant » est la demande citoyenne forte, fédératrice et mobilisatrice que nous rencontrons dans tous les territoires.

Ce « Bien-Vivre Maintenant » est un besoin. Nous aidons certaines entreprises en amorçage à adresser en mobilisant de forts moyens solidaires.

Par ailleurs, l’expérience nous a montré que l’entreprenariat du bien-vivre était un vrai métier :

  • Savoir mobiliser des citoyens dans tous les territoires
  • Savoir leur faire exprimer concrètement leurs besoins
  • Essayer de vérifier comment adresser par des politiques innovantes, par des activités innovantes, ce besoin citoyen concret

Cela nécessitait une formation nouvelle !

On peut voir l’une des actions réalisées par les Entrepreneuses du bien-vivre dans l’article d’Agathe Brenguier, cheffe de projet Bien-vivre maintenant, intitulé « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours ». Camille Morel, chargé de recherche spécialiste de participation citoyenne a relaté la préparation de l’événement dans un article intitulé « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co ».

Marc Desforges a publié une tribune le 9 décembre 2018 sur le sujet intitulée : « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? » puis une webconférence à destination des entreprises. A ce sujet, 17 patrons des plus grandes entreprises françaises ont signé récemment un manifeste afin de promouvoir le « mécénat de compétences » qui permet de financer cette formation.

Nous allons organiser une webconférence le jeudi 31 janvier 2019 de 17h00 à 17h30 intitulée « Devenir entrepreneur du Bien-Vivre pour accompagner la transformation des territoires » dont voici la présentation et les modalités d’inscription : https://www.lecampus.online/conferences/devenir-entrepreneur-du-bien-vivre-pour-accompagner-la-transformation-des-territoires.

Voici la vidéo de l’interview réalisée par Gaspard Rolland :

Dr Sebastien Poulain

Chargé de recherche

Références :

« Une formation nouvelle au service du bien-vivre : les entrepreneurs.euses du bien-vivre ! », youtube.com, 19 décembre 2018, https://www.youtube.com/watch?v=cv8VrQKliFE&t=21s

CLERGEAU Christophe, DESFORGES Marc, EZVAN Cécile, GILLI Frédéric, MOREL Camille (Collectif SmartCitizens), « La co-innovation citoyenne et le bien vivre ensemble : les deux faces d’une grande ambition ! », crois-sens.org, 06/04/2018, http://crois-sens.org/2018/04/06/tribune-co-innovation/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/04/tribune-Care.pdf

BRENGUIER Agathe, « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours », crois-sens.org, 5 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/05/le-festival-utopic-co-2018-celebre-sur-le-bien-vivre-sur-le-territoire-de-mirecourt-dompaire-et-ses-alentours/

BRENGUIER Agathe et MOREL Camille, « Expérimentation innovante en matière de santé et nutrition à Mirecourt », bien-vivre-maintenant.fr, 19 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/mirecourt/experimentation-innovante/

DESFORGES Marc, « Qui est l’Entrepreneur du bien-vivre? », crois-sens.org, 30/05/2018, http://crois-sens.org/2018/05/30/qui-est-lentrepreneur-du-bien-vivre/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/05/Tribune-Entrepreneur-du-Bien-Vivre.pdf

DESFORGES Marc, « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? », linkedin.com, 9 décembre 2018, https://www.linkedin.com/pulse/et-si-vous-deveniez-entrepreneureuse-du-bien-vivre-marc-desforges/

MOREL Camille, « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co », bien-vivre-maintenant.fr, 2 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/non-classe/reunions-publiques-utopic/

POULAIN Sebastien, « Inform’action pour un Festival UtopiC », crois-sens.org, 27 novembre 2018, http://crois-sens.org/2018/11/27/informaction-pour-un-festival-utopic/

POULAIN Sebastien, « « Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand », crois-sens.org, 16 janvier 2019, http://crois-sens.org/2019/01/16/redonner-du-sens-carriere-formation/

« Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand

« Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand

Redonner du sens
Aurélie Legrand

A l’occasion du lancement de la 2ème saison de la formation « Entrepreneurs.euses du bien-vivre », nous avons souhaité réaliser une vidéo de présentation de ce nouveau métier et de la formation pour développer les compétences nécessaires.

Nous avons donc interrogé ceux qui ont mis en place cette formation et ceux, ou plutôt celles qui ont suivi cette formation pour leur demander ce qu’ils en pensent :

  • Episode 1 : « Pourquoi avoir voulu faire cette formation ? » C’est Aurélie Legrand, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 2 : « Pourquoi avoir voulu créer une formation EBV ? » C’est Marc Desforges, Président de Crois/sens,
  • Episode 3 : « En quoi consiste la formation EBV ? » C’est Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille, qui a répondu à cette question.
  • Episode 4 : « Comment avez-vous mis en œuvre la formation EBV ? » C’est Jean-Yves Besombes, Associé de Crois/sens et Président de PRAGMA-TIC, qui a répondu à cette question.
  • Episode 5 : « Que vous a apporté cette formation EBV ? » C’est Virginie Desforges, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 6 : « Quelles sont les missions d’un.e EBV, concrètement ? » C’est Sandrine Tobie, Entrepreneuse du bien-vivre à Lyon, qui a répondu à cette question.

 

 

Voici donc pourquoi Aurélie Legrand, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, a voulu faire cette formation :

Alors j’ai voulu faire cette formation d’entrepreneuse du bien-vivre parce qu’après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur agronome et avoir travaillé pendant plusieurs années dans des entreprises d’agro-alimentaire et dans un mouvement de producteurs, j’ai voulu :

  • redonner du sens à ma carrière,
  • me sentir utile
  • être au contact des citoyens
  • pour leur permettre de leur donner du pouvoir d’agir
  • et au final d’avoir vraiment le sentiment de changer la société.

On peut voir l’une des actions réalisées par les Entrepreneuses du bien-vivre dans l’article d’Agathe Brenguier, cheffe de projet Bien-vivre maintenant, intitulé « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours ». Camille Morel, chargé de recherche spécialiste de participation citoyenne a relaté la préparation de l’événement dans un article intitulé « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co ».

Marc Desforges a publié une tribune le 9 décembre 2018 sur le sujet intitulée : « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? » puis une webconférence à destination des entreprises. A ce sujet, 17 patrons des plus grandes entreprises françaises ont signé récemment un manifeste afin de promouvoir le « mécénat de compétences » qui permet de financer cette formation.

Nous allons organiser une webconférence le jeudi 31 janvier 2019 de 17h00 à 17h30 intitulée « Devenir entrepreneur du Bien-Vivre pour accompagner la transformation des territoires » dont voici la présentation et les modalités d’inscription : https://www.lecampus.online/conferences/devenir-entrepreneur-du-bien-vivre-pour-accompagner-la-transformation-des-territoires.

Voici la vidéo de l’interview réalisée par Gaspard Rolland :

Dr Sebastien Poulain

Chargé de recherche

Références :

« Une formation nouvelle au service du bien-vivre : les entrepreneurs.euses du bien-vivre ! », youtube.com, 19 décembre 2018, https://www.youtube.com/watch?v=cv8VrQKliFE&t=21s

AUBER Toscane, « Mécénat de compétences : 17 dirigeants s’engagent », lesechos.fr, 16/01 à 08:08 mis à jour à 08:58, https://business.lesechos.fr/directions-generales/innovation/innovation-sociale/0600483649512-mecenat-de-competences-17-dirigeants-s-engagent-326288.php#Xtor=AD-6000

CLERGEAU Christophe, DESFORGES Marc, EZVAN Cécile, GILLI Frédéric, MOREL Camille (Collectif SmartCitizens), « La co-innovation citoyenne et le bien vivre ensemble : les deux faces d’une grande ambition ! », crois-sens.org, 06/04/2018, http://crois-sens.org/2018/04/06/tribune-co-innovation/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/04/tribune-Care.pdf

BRENGUIER Agathe, « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours », crois-sens.org, 5 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/05/le-festival-utopic-co-2018-celebre-sur-le-bien-vivre-sur-le-territoire-de-mirecourt-dompaire-et-ses-alentours/

BRENGUIER Agathe et MOREL Camille, « Expérimentation innovante en matière de santé et nutrition à Mirecourt », bien-vivre-maintenant.fr, 19 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/mirecourt/experimentation-innovante/

DESFORGES Marc, « Qui est l’Entrepreneur du bien-vivre? », crois-sens.org, 30/05/2018, http://crois-sens.org/2018/05/30/qui-est-lentrepreneur-du-bien-vivre/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/05/Tribune-Entrepreneur-du-Bien-Vivre.pdf

DESFORGES Marc, « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? », linkedin.com,

9 décembre 2018, https://www.linkedin.com/pulse/et-si-vous-deveniez-entrepreneureuse-du-bien-vivre-marc-desforges/

MOREL Camille, « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co », bien-vivre-maintenant.fr, 2 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/non-classe/reunions-publiques-utopic/

POULAIN Sebastien, « Inform’action pour un Festival UtopiC », crois-sens.org, 27 novembre 2018, http://crois-sens.org/2018/11/27/informaction-pour-un-festival-utopic/

« Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand

Inform’action pour un Festival UtopiC

informaction

Dans sa méthodologie pour aborder et modifier le territoire, Crois-sens part du point de vue que nous avons tous besoin de débattre d’un projet territorial pour pouvoir éventuellement s’y investir et pour qu’il devienne un projet citoyen et participatif. Il s’agit de la phase que nous appelons « Inform’action ». Nous parlons d’ « Inform’action » car il s’agit d’informer et réfléchir pour mieux passer à l’action car informer fait déjà partie de l’action ! Concrètement, il s’agit de réunir différentes personnes éventuellement intéressées par un projet et voir comment elles réagissent aux premières idées, comment elles se les approprient et comment elles en proposent d’autres.

Nous considérons que trop d’événements sont organisés de façon verticale. On dit « top/down » en bon français ! Ils proviennent de la volonté d’un ministère, d’une collectivité territoriale, d’une grande ou moyenne entreprise, d’une association… sans forcément prendre en compte les projets que souhaitent développer les acteurs.rices locaux.les.

Pour expérimenter ce qu’on appelle (toujours en bon français !) le « bottom/up » (« Inform’action ») nous avons accompagné un Festival dans la ville de Mirecourt dans les Vosges (voir le compte-rendu d’Agathe Brenguier intitulé « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours » ci-dessous) grâce à nos entrepreneuses du Bien-Vivre (un nouveau métier que Marc Desforges a présenté dans la tribune « Qui est l’entrepreneur du Bien-Vivre? » (ci-dessous). Celles-ci ont eu un rôle moteur en pilotant le projet global mais en essayant surtout de s’appuyer sur toutes les compétences des habitant.e.s motivé.e.s pour changer leur ville et lancer de nouveaux projets en tant que bénévoles, entrepreneurs.ses ou salarié.e.s. Les entrepreneuses du Bien-Vivre ont pu s’appuyer sur les membres de la SCIC (société coopérative d’intérêt commun dont Crois-sens fait partie) : le café « L’UtopiC », l’association « La Bouée » et « La vie ensemble », la mairie de Mirecourt, Gille Caretti (directeur de l’Institut de Beau Joly) et tous les citoyens de la ville de Mirecourt.

C’est lors de rencontres et de débats que des liens se sont formés en vue de préparer le festival. Camille Morel a relaté ces trois débats dans un articles intitulé « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co » ci-dessous.

En plus des débats Inform’action avant et pendant le festival, il y a eu débat-bilan le lundi 5 novembre 2018. Celui-ci permet de faire le tour de l’événement, de voir les atouts et les critiques et de s’améliorer pour une prochaine fois.

 

Sebastien Poulain

Chargé de recherche Crois-sens

 

Références :

BRENGUIER Agathe et MOREL Camille, « Expérimentation innovante en matière de santé et nutrition à Mirecourt », bien-vivre-maintenant.fr, 19 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/mirecourt/experimentation-innovante/

 

BRENGUIER Agathe, « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours », crois-sens.org, 5 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/05/le-festival-utopic-co-2018-celebre-sur-le-bien-vivre-sur-le-territoire-de-mirecourt-dompaire-et-ses-alentours/

 

DESFORGES Marc, « Qui est l’entrepreneur du Bien-Vivre? », crois-sens.org, 30/05/2018, http://crois-sens.org/2018/05/30/qui-est-lentrepreneur-du-bien-vivre/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/05/Tribune-Entrepreneur-du-Bien-Vivre.pdf

 

MOREL Camille, « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co », bien-vivre-maintenant.fr, 2 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/non-classe/reunions-publiques-utopic/

Cœurs de ville : comment les réenchanter ?

Cœurs de ville

Alors que vont être signés des conventions pour le Plan d’Action Cœur de Ville dans les villes moyennes, Marc Desforges signe une nouvelle tribune stratégique pour les réenchanter.

Elle est intitulée « Comment réanimer les CŒURS de ville en améliorant le reste-à-vivre de nouvelles populations ? » et fait le buzz actuellement sur Linkedin : 101 J’aime, 8 commentaires et 18 partages au 31 octobre 2018 !

 

Exemples de commentaire :

« Dans un contexte social perçu comme incertain, l’habitat participatif pourrait constituer une alternative, un autre monde de penser le logement à condition que ces projets ne servent pas à la marge ou à destination de quelques privilégiés ! Une chose est sure, la « participation » devient pour les collectivités locales un impératif de la cohésion sociale et du développement urbain durable et solidaire. » (Hadjira Farzad, Directeur du développement économique, de l’emploi et de l’innovation à la Mairie de Nanterre)

« Une belle idée qui mérite d’être creusée. La force du collectif peut nous permettre de relever nombre de défis. Le concept présenté ici d’« entrepreneur du bien vivre », nouvel hybride qui crée son emplois à fort impact social local, va beaucoup plus loin que le « concierge de quartier ». Il ne s’agit plus de gérer des services mais bien de créer de l’impact. Très intéressant. Marc, comment prévoyez-vous d’évaluer / mesurer les impacts ? Quels sont vos indicateurs ? » (Joris Gaudion, Fondateur de Rue Des Idées)

Un dernier commentaire sur notre philosophie cœurs de ville :
« approche intéressante en ce qu’elle met en lumière une nouvelle vision du concept croissance …et qu’elle doit avant tout permettre une réappropriation par les habitants de ce qu’est le lien social…. » (Denis Heftre, Président du Groupe ADH conseil en ressources humaines)

 

A lire ici.

 

Cela coïncide parfaitement avec la nouvelle que nous venons d’avoir à propos de Nanterre où nous allons pouvoir déployer notre projet « Bien-Vivre Maintenant ». A lire ici.

 

Bonne lecture !

 

Références :

DESFORGES Marc, « Comment réanimer les CŒURS de ville en améliorant le reste-à-vivre de nouvelles populations ? », linkedin.com, 25 octobre 2018, https://www.linkedin.com/pulse/comment-r%C3%A9animer-les-c%C5%93urs-de-ville-en-am%C3%A9liorant-le-marc-desforges/

DESFORGES Benjamin, « Crois/Sens fait partie du groupement lauréat du projet d’aménagement des Tours Aillaud à Nanterre La Défense », crois-sens.org, 30 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/30/crois-sens-fait-partie-du-groupement-laureat-du-projet-damenagement-des-tours-aillaud-a-nanterre-la-defense/

Cœurs de ville

 

Dr Sebastien Poulain

Chargé de recherche Crois-sens

Sebastien Poulain
Sebastien Poulain

Etudier la coopération renforcée : compte-rendu du séminaire du 13 Juin 2017 du Collectif Smartcitizens par Camille Morel et David Courpasson

David Courpasson

David Courpasson
Dr David Courpasson

Lors de la deuxième partie du séminaire SmartCitizens, David Courpasson, professeur de sociologie à l’Em Lyon, et Eric Ghiglione, doctorant à l’Em Lyon, nous ont parlé du rôle des nouvelles communautés de travail et des formes de savoirs partagés (type Wikipedia) dans l’innovation sociale.

Continue reading « Etudier la coopération renforcée : compte-rendu du séminaire du 13 Juin 2017 du Collectif Smartcitizens par Camille Morel et David Courpasson »

Interprétation de l’AMI « Territoires d’Innovation et de Grande Ambition » par Frédéric Gilli et Marc Desforges

Séminaires SmartCitizens
Séminaire SmartCitizens 15 juin 2017

Nous avons récemment présenté les séminaires SmartCitizens, et rendu compte de l’intervention du 13 juin 2017 d’Olliver Lenot, responsable du programme « Territoires d’Innovation de Grande Ambition » à la Caisse des Dépôts et Consignations, venu nous présenter les enjeux de cet AMI . Il s’agit présentement de rendre compte des réactions de Frédéric Gilli (fondateur-directeur associé de l’Agence Grand Public) et Marc Desforges (président-fondateur de Crois-Sens).

Leurs trois interventions ffilmées sont ici.

Continue reading « Interprétation de l’AMI « Territoires d’Innovation et de Grande Ambition » par Frédéric Gilli et Marc Desforges »

Introduction au séminaire SmartCitizens

Séminaires SmartCitizens
Séminaire SmartCitizens 15 juin 2017

L’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Territoires d’Innovation de Grande Ambition » publié par la Caisse des Dépôts le 24 mars 2017 et doté de 450 millions d’euros vise à favoriser l’émergence d’une nouvelle gouvernance de territoire. Il légitime ainsi les théories et concepts développés par Crois/Sens depuis sa création.

Continue reading « Introduction au séminaire SmartCitizens »

Projet TIGA : Crois-Sens accompagne la Métropole Européenne de Lille dans sa stratégie de territoire « MELtamorphose »

Crois/sens ainsi que ses partenaires, Grand Public et la SCET, accompagnent le territoire de la Métropole Européenne de Lille dans une refonte globale et démocratique de sa stratégie territoriale, plaçant l’usager et le bien-être des citoyens au cœur de ses politiques. Notre prochain jalon : devenir lauréat de la deuxième phase de l’appel à projet Territoire d’Innovation Grande Ambition (TIGA)!

Continue reading « Projet TIGA : Crois-Sens accompagne la Métropole Européenne de Lille dans sa stratégie de territoire « MELtamorphose » »