« Une méthodologie efficace et des outils clés » : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart

« Une méthodologie efficace et des outils clés » : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart

Une méthodologie efficace

A l’occasion du lancement de la 2ème saison de la formation « Entrepreneurs.euses du bien-vivre », nous avons souhaité réaliser une vidéo de présentation de ce nouveau métier et de la formation pour développer les compétences nécessaires.

Nous avons donc interrogé ceux qui ont mis en place cette formation et ceux, ou plutôt celles qui ont suivi cette formation pour leur demander ce qu’ils en pensent :

  • Episode 1 : « Pourquoi avoir voulu faire cette formation ? » C’est Aurélie Legrand, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 2 : « Pourquoi avoir voulu créer une formation EBV ? » C’est Marc Desforges, Président de Crois/sens,
  • Episode 3 : « En quoi consiste la formation EBV ? » C’est Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille, qui a répondu à cette question.
  • Episode 4 : « Comment avez-vous mis en œuvre la formation EBV ? » C’est Jean-Yves Besombes, Associé de Crois/sens et Président de PRAGMA-TIC, qui a répondu à cette question.
  • Episode 5 : « Que vous a apporté cette formation EBV ? » C’est Virginie Desforges, Entrepreneuse du bien-vivre à Mirecourt, qui a répondu à cette question.
  • Episode 6 : « Quelles sont les missions d’un.e EBV, concrètement ? » C’est Sandrine Tobie, Entrepreneuse du bien-vivre à Lyon, qui a répondu à cette question.

Voici donc une présentation de la formation par Elodie Prouvost Dusart, Entrepreneuse du bien-vivre à Lille :

La formation d’Entrepreneur du bien-vivre nous donne une méthodologie efficace et des outils clés en main pour apprendre à travailler à deux échelles :

  • à l’échelle des habitants et de leur qualité de vie,
  • l’échelle du territoire et de sa dynamique.

Donc on apprend à connaitre et comprendre ce territoire ciblé. On identifie aussi ses acteurs, qu’ils soient privés ou publics :

  • les institutions,
  • les entreprises,
  • les élus,
  • les citoyens… toute partie prenante de ce territoire !

On apprend aussi à identifier les problématiques du territoire pour qu’il corresponde mieux aux attentes des habitants.

On peut voir l’une des actions réalisées par les Entrepreneuses du bien-vivre dans l’article d’Agathe Brenguier, cheffe de projet Bien-vivre maintenant, intitulé « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours ». Camille Morel, chargé de recherche spécialiste de participation citoyenne a relaté la préparation de l’événement dans un article intitulé « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co ».

Marc Desforges a publié une tribune le 9 décembre 2018 sur le sujet intitulée : « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? » puis une webconférence à destination des entreprises. A ce sujet, 17 patrons des plus grandes entreprises françaises ont signé récemment un manifeste afin de promouvoir le « mécénat de compétences » qui permet de financer cette formation.

Nous allons organiser une webconférence le jeudi 14 mars 2019 de 17h00 à 17h30 intitulée « Devenir entrepreneur du Bien-Vivre pour accompagner la transformation des territoires » dont voici la présentation et les modalités d’inscription : https://www.lecampus.online/conferences/devenir-entrepreneur-du-bien-vivre-pour-accompagner-la-transformation-des-territoires.

Voici la vidéo de l’interview réalisée par Gaspard Rolland :

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/cv8VrQKliFE » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>

Dr Sebastien Poulain

Chargé de recherche

Références :

« Une formation nouvelle au service du bien-vivre : les entrepreneurs.euses du bien-vivre ! », youtube.com, 19 décembre 2018, https://www.youtube.com/watch?v=cv8VrQKliFE&t=21s

BESOMBES Jean-Yves et DESFORGES Marc, « Une formation pour entreprendre en faveur du bien-vivre », linkedin.com, 30 janvier 2019, https://www.linkedin.com/pulse/une-formation-pour-entreprendre-en-faveur-du-marc-desforges/

CLERGEAU Christophe, DESFORGES Marc, EZVAN Cécile, GILLI Frédéric, MOREL Camille (Collectif SmartCitizens), « La co-innovation citoyenne et le bien vivre ensemble : les deux faces d’une grande ambition ! », crois-sens.org, 06/04/2018, http://crois-sens.org/2018/04/06/tribune-co-innovation/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/04/tribune-Care.pdf

BRENGUIER Agathe, « Le Festival Utopic & Co 2018 célèbre sur le bien-vivre sur le territoire de Mirecourt(-Dompaire) et ses alentours », crois-sens.org, 5 octobre 2018, http://crois-sens.org/2018/10/05/le-festival-utopic-co-2018-celebre-sur-le-bien-vivre-sur-le-territoire-de-mirecourt-dompaire-et-ses-alentours/

BRENGUIER Agathe et MOREL Camille, « Expérimentation innovante en matière de santé et nutrition à Mirecourt », bien-vivre-maintenant.fr, 19 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/mirecourt/experimentation-innovante/

DESFORGES Marc, « Qui est l’Entrepreneur du bien-vivre? », crois-sens.org, 30/05/2018, http://crois-sens.org/2018/05/30/qui-est-lentrepreneur-du-bien-vivre/ et http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2018/05/Tribune-Entrepreneur-du-Bien-Vivre.pdf

DESFORGES Marc, « Et si vous deveniez Entrepreneur·euse du bien-vivre ? », linkedin.com, 9 décembre 2018, https://www.linkedin.com/pulse/et-si-vous-deveniez-entrepreneureuse-du-bien-vivre-marc-desforges/

MOREL Camille, « Des réunions publiques pour préparer le festival Utopic & Co », bien-vivre-maintenant.fr, 2 novembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/non-classe/reunions-publiques-utopic/

POULAIN Sebastien, « Inform’action pour un Festival UtopiC », crois-sens.org, 27 novembre 2018, http://crois-sens.org/2018/11/27/informaction-pour-un-festival-utopic/

POULAIN Sebastien, « « Redonner du sens à ma carrière » : formation EBV épisode 1 par Aurélie Legrand », crois-sens.org, 16 janvier 2019, http://crois-sens.org/2019/01/16/redonner-du-sens-carriere-formation/

« Une méthodologie efficace et des outils clés : formation EBV épisode 3 par Elodie Prouvost Dusart »

Donner du sens aux données énergétiques

Les données énergétiques n’ont pour valeur que celle qu’on leur prête !

Chez Crois/Sens, nous sommes convaincus que le Bien Vivre est le moteur pour réussir à transformer l’économie locale de façon positive rapidement.

Nous mettons en action nos expertises et méthodologies au service de nos clients, collectivités et entreprises, pour intégrer ce principe au cœur de l’effort d’innovation des organisations. L’enjeu est d’ouvrir l’économie et ses formes de gestion pour qu’elle soit considérée comme un bien commun et appropriée par les citoyens dans les territoires. Les sociétés participatives qui développent des énergies renouvelables locales en sont un exemple. L’utilisation en toute transparence des données énergétiques de consommation au service de la Transition Énergétique en est un autre. Elles recréent la confiance qui manque dans des secteurs historiquement montrés du doigt pour leur opacité.

Durant l’été 2018, Crois/Sens a recueilli pour le compte de GRDF une vingtaine de témoignages des parties prenantes au déploiement du compteur communicant gaz. Provenant de collectivités territoriales, sociétés de service, gestionnaires d’immeubles ou associations expertes en Maitrise de Demande en Energie (MDE), ces témoignages d’acteurs répartis sur toute la France métropolitaine révèlent des bonnes pratiques de toutes les parties prenantes.

Ces témoignages de professionnels illustrent concrètement la diversité des changements attendus que les mesures de consommation quotidiennes rendent possibles. Outre la fiabilité et la simplicité de la transmission numérique standardisée qu’offre le compteur communicant GRDF, les retours d’expériences foisonnent : l’amélioration du rapport de confiance entre un gestionnaire d’immeuble et ses locataires ; l’identification de dysfonctionnements de chaudières ; la quantification des gains suite à des rénovations ; ou encore l’amélioration du budget des habitants par un accès simple à leur consommation énergétique….

Au travers de ces interviews, Crois/Sens a développé sa méthodologie de mise en débat autour d’un sujet qui touche le rapport des habitants à leur consommation énergétique. En effet, aujourd’hui l’exploitation des données personnelles est un enjeu sociétal qui prête à controverse. A ce titre, la recherche d’un consensus requiert de croiser des compétences ainsi que des savoir-faire multiples et spécialisés. Les équipes Crois/Sens ont la culture des territoires, maîtrisent les technologies et ont le vécu des contraintes opérationnelles et des déploiements. Elles ont le souci d’écouter et de donner leur place à toutes les parties prenantes. C’est cette alliance rare de compétences qui fait la force de Crois/Sens et contribue à bâtir une confiance entre l’ensemble des acteurs impliqués. L’intervention de Crois/Sens auprès de GRDF a permis de guider les interlocuteurs interviewés afin que chacun creuse avec Crois/Sens le sens des actions qu’il mène. La transcription des témoignages collectés éclaire aujourd’hui les partenaires de GRDF sur la manière d’enrichir leurs actions MDE en prenant en compte les données énergétiques disponibles.

Pour les grandes entreprises délégataires de service public, qui collectent elles aussi des données personnelles, l’action menée par Crois/Sens permet d’enrichir leur environnement. en donnant de la transparence aux bonnes pratiques pour en faciliter l’appropriation et la diffusion.

Cette série de témoignages est maintenant disponible ici sur le site de GRDF. Elle sera enrichie de nouveaux témoignages des acteurs des territoires où le compteur communicant gaz est ou sera déployé.

Les clients de Crois/Sens dont les métiers s’opèrent à l’interface des territoires, des technologies, des hommes et de leurs organisations peuvent être soumis à des enjeux similaires à ceux de GRDF. Qu’il s’agisse de redonner du sens aux offres, d’améliorer l’adéquation à son marché, de renforcer des liens ou d’enrichir son écosystème de partie prenante, Crois/Sens s’engage pour faire progresser ses clients.

Vous voulez en savoir plus ? Contactez nous.

Anne Barbarin, DG de Crois/Sens

Anne Barbarin
Anne Barbarin

Références :

BARBARIN Anne, « Crois-Sens expérimente le programme « Mon Pavillon et Moi » pour une massification de la demande en rénovation énergétique de maisons individuelles – Epinal (Vosges) », crois-sens.org, 28 septembre 2018, http://crois-sens.org/2018/09/28/crois-sens-experimente-le-programme-mon-pavillon-et-moi-pour-une-massification-de-la-demande-en-renovation-energetique-de-maisons-individuelles-epinal-vosges/

MOREL Camille, « Transition environnementale : quel rôle pour les citoyens ? », crois-sens.org, 7 décembre 2018, http://crois-sens.org/2018/12/07/transition-environnementale-citoyens/

« Présentation de « Mon Pavillon Et Moi » », http://crois-sens.org/wp-content/uploads/2017/06/A4-recto-verso-VF.pdf

« Témoignages sur l’utilisation des données de consommation gaz de GRDF », https://www.grdf.fr/kit-gazpar/temoignages-utilisation-donnees-consommation-gaz

Les données énergétiques n’ont pour valeur que celle qu’on leur prête !